samedi 27 juillet 2013

Lawrence Audio Cello : L'art et la manière !

Fidèle aux marques que je commercialise, il est important pour moi de pouvoir vous proposer un ensemble suffisamment représentatif des produits d'un fabricant sans changer de crémerie tout les 15 jours !




Suite au salon de Munich en 2012, souvenez-vous, mon coup de coeur s'est porté sur les enceintes Lawrence Audio. J'avais rentré la "petite" Mandolin ainsi que la Violon. L'apparence esthétique ne laisse pas indifférent et comme leur nom le laisse penser, elle se rapproche de l'instrument.
Dans cette gamme se trouvait aussi un modèle plus ambitieux, tant en terme de taille mais aussi sur le résultat auditif.
J'ai aujourd'hui le plaisir de vous présenter ce modèle qui a intégré l'auditorium !



La cello est une 3,5 voies. Elle emploie un tweeter et un Mid/tweeter "air motion" dont la taille de la membrane avoisine les 25x120mm. Le woofer et subwoofer sont de 20cm avec un châssis en aluminium et une membrane de type "sandwich" contenant en autre des fibres de carbone non-tissées. La bobine est de 50mm en aluminium de fils plats plaqués de cuivre.




 A l'arrière de l'enceinte se trouve un tweeter à ruban reproduisant les hautes fréquences et permettant à l'ensemble de reproduire un son plus holographique.



Le filtre, assez complexe, n'est pas en reste, puisqu'il utilise des composants de très hautes qualités dont capacités "M-Cap Supreme MKP"ou encore des résistances à film métallique de norme militaire ...
La connectique est de type bi-câblage et de marque WBT, une très bonne référence. L'évent basse reflex se trouve en-dessous de l'enceinte permettant une dispersion à 360°. La finition, de première ordre est sans reproche !





Nous voilà à l'instant tant attendu, l'écoute.
J'ai commencé avec un des meilleurs enregistrements de batterie. Comme j'avais une enceinte avec du coffre, autant en profiter. Mon dieu, quel réalisme ! La grosse caisse est magistrale et simplement superbe, profonde et tendue. Les toms sont simplement extraordinaires et vibrants de réalisme. Quant aux cymbales, elles sont reproduites avec exactitude et leur extinction est d'un réalisme surprenant.  Nous commencions bien :-) Passons maintenant aux voies. Certainement un des points le plus positif avec l'effet holographique. Le tweeter/médium "Air Motion" est tout simplement exceptionnel ! Les voies sont simplement charnelles, il n'y a même pas besoin de fermer les yeux pour se rendre compte que l'artiste est devant vous ! C'est avec les enregistrements de musique classique que l'aspect holographique de cette enceinte saute aux oreilles. La mise en place de l'orchestre est tout bonnement palpable. Et quel bonheur d'avoir une enceinte qui a du coffre ...



Voilà donc une enceinte à découvrir et à écouter sans modérations !
Que du bonheur ;-)




Aucun commentaire:

Publier un commentaire